Colère ou Frustration ( 1/4 partie...)


Pour bien gérer quelque chose, il faut en savoir son origine et son fonctionnement.

La frustration est:

La frustration est un état mental d‘insatisfaction caractérisé par un déséquilibre entre un désir ou une attente et sa réalisation du fait qu'il n'est pas (encore) réalisé.

Il y a frustration quand:

  • Désirs non comblés

  • Attentes sans résultats

  • Contrainte face à nos espoirs

  • Mauvaise utilisation de nos conseils et pratiques

  • On ne remplit pas nos exigences

  • On ne nous reconnaît pas à notre juste valeur

  • On se sent juger sans motifs

  • On vit un sentiment d’injustice

  • Ne pas réussir ou ne pas gagner une cause, un sport, une activité, etc.

  • On est insatisfait de nos performances personnelles

La colère est:

La définition que je vous propose :

Elle fait partie des émotions de base. La colère est un sentiment de base, se manifestant par un mécontentement, une irritation, un emportement, une exaspération, une fureur. Tout comme la douleur, la colère nous aide à repérer ce qui se passe en nous.

Plusieurs émotions traduisent de la colère, comme le mépris, la jalousie, le dépit, la rancune...

D’où proviens la colère:

  • Suite aux querelles d’insatisfaction

  • La protection de territoires

  • La défense de concepts religieux despotiques

  • L’adoration perfide

  • Les guerres

  • L’abus de pouvoir

  • Le manque de respect et d’amour envers une race ou une culture

  • L’opportunisme exagéré

  • La malhonnêteté

  • Une bravoure excessive, au lieu d’un courage intelligent

  • La peur du manque, l’insécurité

  • L’appropriation

  • Le manque de loyauté

  • L’arrogance et la comparaison

  • L’exagération et la paranoïa

La colère est depuis le commencement....

La colère:

Elle n'est pas seulement un moyen de se protéger contre une offense mais une source d'énergie pour aller au combat.

La colère est une alarme, un avertissement, qui a son utilité.

Tout comme les cinq autres émotions fondamentales innées, (la tristesse, la peur, le dégoût, la joie, la surprise) la colère fait partie du langage de l'âme qui nous aide à comprendre nos passions et nos convictions les plus profondes. Elle est une émotion potentiellement utile, à condition d’en faire l’usage adapté, requis.

La façon dont on gère ce sentiment, dont on va l'exprimer, est bonne ou mauvaise, saine ou nuisible, à nous comme à autrui.

Tout comme nous choisissons de réagir à la sonnerie d'un détecteur de fumée ou à un écriteau « baignade interdite », nous pouvons choisir la façon de réagir à nos sentiments de colère.

ATTENTION : … La colère ne devrait, en aucun cas, servir de justification à l’abandon de sa responsabilité. En particulier, elle ne peut pas justifier la destruction, ni la menace de destruction, d’objets ou de personnes.

Avertissement: les informations et recommandations contenues sous les articles, commentaire ou rubrique ne sont fournies qu'à titre d’avis personnel ou informatif général et ne constituent pas un avis médical. Elles ne remplacent en aucun cas une consultation chez votre médecin. Dû a un manque de renseignements sur votre dossier médical personnel, Therapeutika décline toute responsabilité quant au suivi et des recommandations effectuées par le biais de ces différentes approches et tous dommages corporels ou maladies qui pourraient en résulter…

#colère #frustration

© 2016, Therapeutika.ca.  Tout droits réservés