Comment savoir si une blessure est sérieuse?


Signes avertisseurs!

Tenter de déterminer si votre blessure est sérieuse n’est pas facile. Votre corps, toutefois, se fait un devoir de vous envoyer des signes avertisseurs. C’est à vous de les reconnaître. Voici quelques trucs utiles pour vous guider.

  1. Endroit de la blessure : La plupart des blessures sévères se produisent aux articulations, notamment aux genoux et aux chevilles. Si la douleur articulaire dure plus de 48 heures, consultez votre médecin. Si la douleur ne provient pas d'une articulation, vous pouvez consulter votre massothérapeute avant 48 heures. Plus vite vous le verrez, plus vite la douleur sera rapidement contrôlée.

  2. Sensibilité : Une sensibilité localisée ou une ecchymose sont le signe d’une blessure. Toujours comparer la région douloureuse avec celle de l’autre membre pour s’assurer que la sensibilité n’est pas une sensation normale des deux côtés. Une sensibilité musculaire est facile a régler, n'attendait pas d'elle devienne plus sérieuse.

  3. Inflammation : L’inflammation peut se produire presque immédiatement. Cependant, elle peut parfois prendre jusqu’à une journée pour apparaître. L’inflammation causera de la douleur, de la rigidité, de la rougeur, une décoloration et une chaleur localisée. Elle est généralement un indicateur important de blessure sérieuse. Consultez le plus rapidement un thérapeute. Si la douleur persiste plusieurs jours et ne descends pas avec de la glace ou des anti-inflammatoire... Consultez un docteur.

  4. Amplitude de mouvement : La possibilité de bouger le membre ou la région touchée suite à une blessure est également un important indicateur de gravité. Une fonction limitée de l’articulation et une douleur lors du mouvement indiquent une blessure sérieuse. Dans le cas des articulations portant beaucoup de poids comme les hanches, les genoux ou les chevilles, le fait de ne pas pouvoir subir aucune pression ou de ne pouvoir soutenir aucun poids sont des signes de blessure sérieuse. Consultez un docteur si la possibilité de bouger un membre et qu'il y a douleur vive. Pour une petite limitation ou sans douleur.. vous pouvez consulter un massothérapeute, un kiné, un osthéo.

  5. Engourdissement et picotement : L’engourdissement et le picotement indiquent habituellement une blessure aux nerfs en raison de la compression due à l’inflammation des tissus environnants (par ex. : les lombodiscarthoses, le syndrome du canal carpien, les tendinites). Consulter pour ce types de symptômes. Un masso-kiné, kiné ou un ostéo. peuvent vous aider.

Que faire si vous souffrez d’une blessure? D’abord et avant tout, vous devez traiter immédiatement la blessure pour limiter l’inflammation et la douleur. Il existe plusieurs variantes de la procédure RGCE (repos, glace, compression et élévation), mais elles s’équivalant toutes. Cependant, on devrait y ajouter le M pour médecin.

Savoir reconnaître la gravité d’une blessure n’est pas facile. Toutefois, en identifiant et en interprétant les signes envoyés par votre corps, vous serez à même de déterminer la gravité de votre blessure, de l’empêcher de s’aggraver et de vous réhabiliter en vue du retour aux activités normales et au sport.

Avertissement: les informations et recommandations contenues sous les articles, commentaire ou rubrique ne sont fournies qu'à titre d’avis personnel ou informatif général et ne constituent pas un avis médical. Elles ne remplacent en aucun cas une consultation chez votre médecin. Dû a un manque de renseignements sur votre dossier médical personnel, Therapeutika décline toute responsabilité quant au suivi et des recommandations effectuées par le biais de ces différentes approches et tous dommages corporels ou maladies qui pourraient en résulter…

#blessure

0 vue

© 2016, Therapeutika.ca.  Tout droits réservés