Voici 15 mythes bien ancrés contre lesquels les professeurs de sport luttent quotidiennement !


1. Plus, c’est mieux !

Détrompez-vous, si vous vous entraînez trop fréquemment, trop longtemps et sans faire de pauses entre vos séries, vous allez vite déchanter :

  • perte de muscles : ce n’est pas vraiment votre but, on est bien d’accord !

  • et en prime : fatigue, dépression, blessures et maladies.

Bougez, oui ! Vous surexciter sur un tapis de course matin, midi et soir, non !

Si votre séance de sport dure plus d’une heure, c’est soit que vous perdez trop de temps entre chaque série, soit que vous ne vous entraînez pas de manière efficace. Vous pouvez obtenir des résultats visibles en seulement 30 minutes par jour.

2. Faire des abdos fait maigrir le ventre

Vous la voyez cette personne au fond de la salle de sport qui passe son temps à faire des abdos et qui s’imagine déjà le rêve ? Ne suivez pas son exemple! Si renforcer votre gaine abdominale ne peut pas vous faire de mal, ça n’éliminera pas la couche de graisse excédentaire qui recouvre votre ventre.

Je sais, c’est une mauvaise nouvelle. Vous ne pouvez PAS cibler la zone où vous perdez du gras.

Quand le corps brûle des graisses, il en brûle partout et pas toujours là vous le souhaitez. Conclusion pour avoir un ventre plat, il faut réduire votre taux de masse grasse et pour cela, du sport et une alimentation équilibrée suffisent.

Au moins, maintenant vous savez qu’il n’est pas nécessaire de vous torturer avec des séances d’abdos qui n’en finissent pas !

3. Pas de courbatures = entraînement inefficace !

Faire du sport ne doit PAS être synonyme d’épuisement et de courbatures. Ne pas pouvoir marcher, ni lever les bras pendant 72 heures n’est pas une preuve d’efficacité de votre entraînement. Les douleurs musculaires sont une conséquence éventuelle d’un effort physique, mais ne sont pas une nécessité. Elles peuvent même être le signe avant-coureur d’une blessure ou d’un surentraînement. Évidemment, si vous venez de reprendre le sport, votre corps n’est pas encore adapté à votre nouvelle activité. Il y a alors fort à parier que vous aurez l’impression qu’un train vous est passé dessus le lendemain de votre première séance.

4. Un bain chaud élimine les courbatures

Un bon bain bien chaud pour soigner vos courbatures?

Malheureusement pour vous, l’eau froide est bien plus efficace pour prévenir et soulager les courbatures. Quand vous vous entraînez, vos vaisseaux sanguins se dilatent pendant une bonne heure. Les courbatures surviennent quand des déchets (comme l’acide lactique) se déposent dans vos muscles via ces vaisseaux sanguins. Les micro-traumatismes des fibres musculaires qui sont à l'origine des courbatures sont responsables de fuites de calcium au sein des fibres. Ce phénomène est toxique et déclenche une réaction inflammatoire retardée, d'où l'apparition de courbatures 24 à 48 heures plus tard. La sensibilité des fibres musculaires au calcium dépend de la température : elle augmente quand il fait chaud et elle diminue quand il fait froid. L’eau froide ressert vos vaisseaux sanguins et en empêchent une bonne partie d’arriver à vos muscles. Je veux bien croire que certains d’entre vous préfèrent souffrir le lendemain et le surlendemain plutôt que de passer par la douche froide mais au moins vous savez ce qu’il en est.

En se plongeant dans un bain glacé après l'effort, on diminue la toxicité du calcium et donc la libération de substances inflammatoires à l'origine de la douleur. Mais l'effet anti-inflammatoire du froid est en fait connu depuis longtemps : c'est pour cela que l'on applique des poches de glaces sur certaines blessures.

Mais attention, les bains froids doivent être d'une température de 15 degrés maximum et duraient au minimum 15 minutes pour être efficaces !!

5. Pour perdre du poids, il faut faire beaucoup de cardio !

Le premier réflexe pour perdre du poids dans une salle de sport c’est de réquisitionner le tapis de course, le vélo et/ou la machine elliptique.

Quant à ceux qui veulent prendre du volume, ils évitent à tout prix les exercices cardio, ça risquerait de les faire fondre. C’est pas de la bêtise ça ?

L’entraînement cardio-vasculaire est primordial pour perdre du poids mais ne constitue pas à lui seul la solution.

Pour perdre du poids et affiner sa silhouette, il est très important de se bâtir une musculature plus importante.

  • 1 kilo de muscle consomme jusqu’à 44 calories par jour tandis qu’1 kilo de graisse n’en consomme pas plus de 12 (soit quasiment 4 fois moins).

  • 1 kilo de muscle occupe moins de place qu’un kilo de graisse.

Par conséquent, plus vous êtes musclé(e), plus facilement vous perdez du poids tout en vous affinant.

6. Bien entraîner, c’est suer beaucoup…

Ce n’est pas le cas. Tous ceux qui transpirent comme des bœufs ne sont pas forcement en train de s’entraîner et tous ceux qui s’entraînent ne transpirent pas forcement beaucoup.

La transpiration vous sert de régulateur de température. Vous transpirez pour refroidir votre corps. Certaines personnes ont tendance à transpirer plus que d’autres en dépensant le même nombre de calories. De la même manière, il est possible de dépenser énormément de calories sans sécréter une goutte de sueur.

7. S’étirer juste avant, c’est zéro blessure garantie!

Peut-être faites-vous parti de ces personnes qui s’étirent juste avant de démarrer leur séance de sport pour s’assurer plus de flexibilité et éviter les blessures. Même si votre intention est bonne, s’étirer juste avant que vos muscles soient chauds n’augmente pas votre flexibilité et aura même tendance à mal les préparer aux exercices « vigoureux » tels que la musculation ou le jogging. Attention, je parle bien d’étirements et non pas d’échauffement. Il faut toujours vous échauffer avant de commencer une séance de sport. Et les étirements pour la maison..

8. Quand on ne fait pas de sport, les muscles se transforment en graisse !

Heureusement que ce n’est pas le cas, sinon les personnes qui ne font pas du tout de sport ne seraient plus capables de bouger le petit doigt de pied.

En effet :

  • vos cellules musculaires vous donnent la capacité de bouger tandis que,

  • les cellules graisseuses servent de réserves d’énergie.

La raison pour laquelle vous prenez du poids quand vous arrêtez de faire du sport est simple : la perte de muscle va ralentir votre métabolisme. Si vous consommez la même quantité de nourriture, devinez où est stockée cette énergie excédentaire?

9. Avoir un corps de rêve, c’est forcément être en forme !

Ravalez votre jalousie et regardez à 2 fois avant de penser que Brad Pitt (à l’époque de Fight Club) est FORCEMENT en grande forme. Être en forme ce n’est pas juste être musclé, mince ou beau, c’est réunir un certain nombre de qualités physiques telles que :

  • l’équilibre,

  • la force,

  • l’endurance,

  • la souplesse,

  • la coordination.

Vous pouvez ressembler à un mannequin pour sous-vêtement et ne pas être capable de courir pendant 40 minutes de suite. Et c’est pareil pour vous mesdames…

10. Le yoga allonge les muscles

Le yoga est un sport exceptionnel quand il s’agit de travailler :

  • votre souplesse

  • votre équilibre

  • votre force statique

  • votre respiration

Néanmoins quand j’entends dire que le yoga rend vos muscles plus longs, ma réaction varie entre un sourire ironique et un très net énervement. Il s'agit de stratégie marketing de la part des personnes souhaitant promouvoir cette discipline mais la longueur de vos muscles ne changera pas parce que vous faites du yoga, vous serez certes plus flexible mais vous n’aurez pas des muscles plus LONGS ! Vous naissez avec un patrimoine génétique que vous gardez toute votre vie.

Le yoga n’a pas plus la capacité de faire fondre les graisses que n’importe quelle autre activité créant la même dépense énergétique. Si vous effectuez un mouvement vous faisant dépenser 100 calories, que ce mouvement soit appelé yoga, shopping ou ménage est peu pertinent.

11. Pour affiner ses muscles, il faut faire beaucoup de répétitions avec un poids léger

Quoi que vous fassiez vos muscles ne changeront pas de forme. Vous pouvez les développer mais si vous avez des biceps courts, ils resteront courts. De même, si vous avez des mollets fins et longs, vous aurez beau mettre tout le poids du monde sur vos épaules et soulever le tout un nombre incalculable de fois, leur forme de base ne changera pas. D’autre part, travailler à poids léger en faisant beaucoup de répétition n’a rien à voir à l’affaire.

Pour obtenir un corps ferme et musclé, il faut brûler la graisse et pour le faire, il faut se muscler. Vous pouvez commencer par vous entraîner sans poids mais si vous ne progressez pas d’une manière ou d’une autre (en ajoutant du poids ou des répétitions), vous n’obtiendrez aucun changement. Au risque de me répéter, si vous voulez sécher, la seule chose qui importe c’est votre taux de graisse, un point c’est tout !

12. Quand on vieillit, on prend forcément du poids

Oui le métabolisme ralentit avec l’âge mais c’est grandement dû à un manque d’exercice physique et à un mauvais équilibre alimentaire. En remettant le sport au goût du jour et en mangeant sainement, il est non seulement possible de perdre du poids mais aussi de retrouver une nouvelle jeunesse à 90 ans. Vous pouvez retrouver des forces, être plus souple, augmenter la résistance de votre squelette…à tout âge !

13. S’entraîner sur des machines est moins risqué qu’avec des poids

La plupart des machines vous leurrent en vous faisant faussement croire que vous êtes en sécurité. La machine vous fait penser que vous êtes fort(e) alors que vous l’êtes bien moins qu’en vous entraînant avec des poids. Les machines vous mettent dans des positions qui ne sont pas naturelles. Il faudrait que la machine soit parfaitement adaptée à votre taille, votre stature, votre poids pour que le mouvement soit adéquat.

L’autre inconvénient des machines est qu’elles vous empêchent de développer vos muscles posturaux.

Enfin sachez que n’importe quel exercice physique comporte un risque de blessure. Alors autant faire en sorte que ce risque ait un réel intérêt !

14. La musculation vous rend moins féminine (spécial femmes)

La plupart des femmes ont une peur panique d’avoir des « gros muscles » si elles s’entraînent avec des poids lourds (quand je dis « lourds » j’entends plus de 1 ou 2 kilos). Même si vous vouliez avoir des gros muscles, ça ne serait pas possible. Le corps des femmes ne produit pas assez de testostérone pour ça ! La seule façon pour une femme de développer une silhouette “bodybuildée” est de prendre des hormones et/ou des stéroïdes et de passer plusieurs heures par jour à s’entraîner. Soulever des poids lourds ne vous transformera pas en “mini-schwarzy” ni en “gouvernator” mais vous rendra définitivement plus forte, plus ferme et dessinera votre silhouette.

A vrai dire, vous entraîner avec des poids lourds vous aidera à perdre du poids puisque :

  • Vous développerez votre masse musculaire plus vite.

  • Vos muscles activeront votre métabolisme

  • Vous dépenserez plus d’énergie en faisant moins d’effort

15. Un soutien-gorge de sport ne sert qu’à empêcher les douleurs (spécial femmes)

Bien sûr que c’est extrêmement désagréable (voire douloureux) de faire du sport sans soutien-gorge. L’intérêt de porter bon soutien-gorge n’est pas uniquement la prévention de la douleur mais surtout à ce que j’appelle l’effet « anti-gants de toilette ». Ce n’est pas que la combinaison de la gravité et du relâchement cutané (dû à l’âge) qui a le meilleur de votre poitrine. Les sports à impacts tels que le jogging, le tennis ou l’équitation seront particulièrement néfastes si vous n’y faites pas attention. Avoir un soutien-gorge adapté est donc primordial.

Avertissement: les informations et recommandations contenues sous les articles, commentaire ou rubrique ne sont fournies qu'à titre d’avis personnel ou informatif général et ne constituent pas un avis médical. Elles ne remplacent en aucun cas une consultation chez votre médecin. Dû a un manque de renseignements sur votre dossier médical personnel, Therapeutika décline toute responsabilité quant au suivi et des recommandations effectuées par le biais de ces différentes approches et tous dommages corporels ou maladies qui pourraient en résulter…

#information

© 2016, Therapeutika.ca.  Tout droits réservés