La déprime... régler ça sans médicament.


SAVIEZ-VOUS?

Une étude clinique de 10 mois menée au Centre médical de l'université situé à Durham (Caroline du Nord) a montré que les exercices physiques agissaient aussi efficacement que les médicaments contre la déprime.

Les chercheurs ont trouvé que non seulement l'exercice était aussi efficace que le médicament, mais que les personnes qui avaient pratiqué les exercices physiques avaient statistiquement moins de risques de faire une rechute dépressive que celles qui avaient pris le médicament.

« Nous savons que les bienfaits ou les effets de l'exercice ne dépendent pas d'une libération d'endorphines, parce que nous constatons des améliorations de l'humeur et des bienfaits psychologiques après la pratique d'exercices physiques trop modérée pour produire une sécrétion d'endorphines importante. » a souligner le Dr Raglin.

« De petites séances d'exercices entraînent des bienfaits physiques. Nous savons que 30 minutes de marche rapide par jour influent profondément sur les facteurs de santé. Vous n'avez pas besoin d'atteindre 60 % à 70 % de votre rythme cardiaque maximal pour tirer des bienfaits de votre effort. C'est important, parce qu'il est alors plus probable que les personnes qui font de l'exercice continueront cette pratique, »

Une fois que vous avez commencé à pratiquer une activité physique régulière, il vous suffira d'observer votre routine pour tenir la déprime à distance.


11 vues

© 2016, Therapeutika.ca.  Tout droits réservés